Conseils pour réduire les frais de notaire pendant un achat immobilier

Vous voulez acheter un nouveau bien immobilier ? Notez que cela implique automatiquement le paiement de frais de notaire pour authentifier l’achat. Ce facteur cause souvent des soucis entre l’acheteur et le vendeur. Notez aussi que vous pouvez faire baisser les frais à payer pour le notaire que vous voulez engager.

Vous pouvez négocier les frais de notaire pour commencer

Il ne faut pas vous fier à un simple calcul de frais de notaire pendant l’achat d’un bien immobilier. Vous pouvez parfaitement négocier les honoraires de l’intervenant en vous basant sur la loi Macron. Ce dispositif a été mis en vigueur en 2016. Vous pourrez vous baser sur le document pour faire baisser le montant que vous devrez payer à un taux de 10 %.

Prenez toutefois de bien faire le calcul des frais de notaire si vous voulez faire des économies budgétaires. Vous serez en outre amené à montrer vos capacités de négociateur pour obtenir une réduction.

Vous devez savoir que le notaire n’est pas obligé d’accepter votre proposition. Mais, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez rien faire. Vous avez aussi la possibilité de vous occuper des frais de l’agence immobilière pour obtenir la réduction que vous souhaitez.

Pensez à bien valoriser le mobilier pour baisser les frais de notaire

Vous devez savoir que vous avez la possibilité d’exclure le mobilier dans la construction. Cela vous facilitera le calcul des frais de notaire, peu importe la situation. Vous avez l’opportunité de vous rattraper en réalisant un investissement locatif sur le bâtiment une fois qu’il sera à votre nom. Notez en tout cas que la valorisation du mobilier peut faire baisser les frais de notaire à un taux de 5 %.

Toutefois, vous devrez vous attendre à ce que toutes les pièces du bâtiment ne soient pas meublées. D’ailleurs, il vous est déconseillé de réaliser un séquestre si vous voulez avoir une réduction sur le montant à payer. D’ailleurs, une telle initiative est loin d’être obligatoire pendant un achat immobilier. Vous pouvez vous en passer même si on vous propose ce genre d’opération pendant la procédure.

Le point sur la taxe foncière sur les frais de notaire

Vous devrez vous informer sur le prorata concernant la taxe foncière avant de vous lancer. Notez que ce facteur peut impacter sur le résultat de votre calcul de frais de notaire. Vous pouvez parfaitement négocier ce point avant de faire quoi que ce soit. Il suffit pour cela de vous tourner vers l’ancien propriétaire pour obtenir la réduction que vous attendez.

Vous pouvez en effet mener les négociations si vous envisagez d’acheter le bâtiment en cours de l’année. La taxe foncière concerne uniquement le propriétaire enregistré pendant le 1er janvier de l’année. Vous ne devrez pas non plus négliger la proratisation liée aux charges en copropriété. Il ne faut pas non plus hésiter à négocier la signature de l’acte authentique si c’est ce qui vous convient le mieux.

Prenez note des derniers conseils sur les frais de notaire

Vous avez aussi la possibilité de faire baisser les frais de notaire en prenant en compte les différents éléments suivants :

  • Achetez un logement dans un département avec les anciens taux notariaux. Notez en effet que certains départements ont décidé d’appliquer les augmentations prises en compte dans les autres.
  • Vous pourrez aussi exploiter l’acte en main. Vous pourrez profiter de cette occasion pour demander au vendeur de régler une partie ou la totalité des frais de notaire. Il faut toutefois faire appel à vos capacités de négociateurs.
  • Vous pouvez aussi négocier le coût d’achat du bâtiment. Une telle initiative vous aidera à faire baisser les frais de votre notaire.
  • Pensez à réaliser l’achat d’une construction neuve pour obtenir un taux de 2 à 3 % pour les honoraires du notaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*